fbpx
logo
Top

Si vous ne connaissez pas encore « June », il est temps de découvrir ce concept hors norme. Depuis juin 2014, June sélectionne des pièces très tendance à présenter dans ses magasins éphémères à Bruxelles. Sur trois jours ou trois semaines en magasin, les vêtements et accessoires s’arrachent à des prix très abordables. Mais qui se cache derrière ce concept ?

Une maison renommée, un label de qualité, et un style affirmé, voici les maîtres mots de la marque de costumes (de) prêt-à-porter 100 % belge : Café Costume. L’équipe de Mode in Belgium a rencontré Floris Verbeeck, un membre du collectif de tailleurs que forme la marque. Vous êtes un homme raffiné, un brin rock’n’roll et vous aimez porter le costume ? Ceci est fait pour vous !

Il y a deux ans, Gaëlle Colonius décide de lancer sa propre marque de maroquinerie. Depuis, quelques célébrités se sont déjà laissées séduire par Colonius : la mannequin belge Yumi Lambert,  la chroniqueuse Myriam Leroy, l’actrice Julie Bernard mais aussi Daniela Martins et Jade Lagardère. Tour d’horizon sur cette jeune marque qui propose des sacs intemporels en cuir pour un effet robuste et chic.

Nouveauté chez nos libraires, "La mode belge" consacre 184 pages à la mode sur le territoire Wallonie-Bruxelles. Mireille Falesse s'intéresse à l'économie du secteur et à deux "Success Stories" : Edouard Vermeulen avec Natan et Valérie Berckmans et sa boutique-atelier. Les écoles supérieurs de stylismes francophones et  50 stylistes sont aussi mis à l'honneur dans ce livre.

Ce conte visuel rassemble les créations de 18 talents inspirants d'avant-garde qui vivent et travaillent à Anvers, Bruxelles et Gand. C'est la première fois que 18 designers acceptent d'être dans le même film, rendant ce projet foncièrement unique. Visitflanders souligne ce savoir-faire de pointe au niveau de la mode et lance le défi au réalisateur belge, David Carette, d'en assurer le storytelling.

Dans une maison d’apparence tout à fait ordinaire, dans une petit rue de Wavre, se cache l’atelier du styliste Bernard Depoorter. Dès la grande porte cochère franchie, c’est un nouvel univers qui s’offre aux visiteurs. A une petite cour intérieure  -véritable écrin de verdure - abritant une mare et quelques canards, succède un authentique petit boudoir raffiné et décoré d’objets anciens. C’est là que je rencontre un homme, mais surtout un artiste.

Le 31 octobre, à Mons, aura lieu la deuxième édition du défilé Access. Un défilé de mode mais pas seulement… C’est aussi un évènement culturel et musical ultra-tendance. Au programme : expos, photos, body painting, showrooms, concert live des Lizzies, dj-set et pas moins de 18 créateurs ! Flashback quelques mois auparavant dans l’ambiance de la toute première édition.

Costumière et scénographe, cette jeune créatrice de 31 ans est une artiste dans l’âme. Autodidacte, elle n’a jamais fait d’école de stylisme. Passionnée, sa machine à coudre a toujours été sa meilleure amie depuis l’enfance et ce, grâce à sa grand-mère et à sa mère, toutes deux mordues également. Franco-Vietnamienne, ses créations sont un mélange entre l’extrême orient et l’occident. Sa société : « Nuage d’automne », qui n’est autre que la signification de son prénom en vietnamien, en est la preuve.