logo
Top
3-EXPOS-A-VOIR-ABSOLUMENT-CET-AUTOMNE-

3 expos à voir absolument cet automne

Il pleut, il fait froid, nous n’avons plus très envie de mettre le nez dehors si ce n’est que pour passer prendre un cornet de frites à la sauvette. Malgré tout, nous avons d’autres idées pour vous occuper les week-ends à venir. Pour changer du Netflix & Chill habituel, pourquoi ne pas aller voir une expo ? MIB vous a choisi trois expos éphémères à découvrir avant l’arrivée de l’hiver !

Smile Safari

Â, ça je connais ! Et oui, tous les instagrammeurs qui se respectent y sont passés !

Le Smile Safari est à découvrir en famille ou entre amis. Tout le monde y trouve son compte. Il y a des dizaines de décors où se mettre en scène. Faire du surf sur une pizza, se balancer sur un téléphone rose ou se mettre à la recherche de la salle secrète des miroirs. Un moment drôle à ne pas rater ! Comptez 2 à 3 heures de visite.  L’exposition a pris possession des sous sols de tour & taxi à Bruxelles. Ouvrez l’œil pour ne pas rater l’entrée privilégiée !

Attention ! Ne tardez pas car le Smile Safari quitte les lieux fin novembre !

Pour plus d’informations, rendez-vous sur leur site Internet.

Memento Mons. Cabinets de curiosités

Qui n’a jamais rêvé de visiter un cabinet de curiosités ? Des objets rares, venues d’un autre temps, des pierres précieuses ou des choses totalement inventées. Vous avez de la chance car le BAM de Mons propose une exposition qui y est totalement dédié. L’expo se fragmente en trois parties : le Memento Mons qui regroupe les collections historiques montoises, une sélection de pièces des artistes de BeCraft et la collection P.O.C. de Galila Barzilaï-Hollander.

Le collectif BeCraft regroupe plus de 80 artistes. Ensemble, ils représentent toute la diversité de la création en matière d’art appliquée. Céramique, verre, bijou, papier, textile, design d’objet sont, entre autres, les domaines créatifs dans lesquels s’inscrivent les artistes qui y sont soutenus et promus.

La collection P.O.C (pour Passion-Obsession-Collection) rassemble des œuvres aux thématiques multiples. Le détournement d’objet, l’humour et l’insolite sont au rendez-vous. Galila Barzilaï-Hollander souhaite partager « du ludique, de l’émotionnel, de l’affectueux, pas de l’intellectuel ».

L’exposition Memento Mons. Cabinets de curiosités vous attend jusqu’au 26 janvier 2020.

Toutes les infos pratiques sont justes ici !

Art Liberty. From the Berlin Wall to Street Art

Pour les amateurs de street art, nous vous proposons Art Liberty. From the Berlin Wall to Street Art au War Museum de Bastogne. Le projet se trouve sur le site du Mardasson, le monument en forme d’étoile, honorant la mémoire des soldats américains tombés pendant la bataille des Ardennes.

30 artistes ont réalisés une œuvre sur plusieurs fragments originaux du mur. Tous les morceaux sont colorés, positifs et certains représentent des personnalités de la Pop Culture comme David Bowie. Art Liberty rend hommage aux artistes précurseurs que se sont emparés du Mur de Berlin, symbole d’oppression, pour en faire une affiche de la liberté.

Mais quel lien entre la Bataille des Ardennes et le Mur de Berlin ? Ce qui uni ces deux parcelles de l’Histoire, c’est cette lutte pour la liberté. En prime, les deux fêtent un anniversaire important cette année : les 75 ans de la bataille des Ardennes et les 30 ans de la chute du mur de Berlin.

L’exposition est en plein air et gratuite ! Profitez de la même occasion pour visiter le War Museum de Bastogne qui retrace et vous fait revivre la Bataille des Ardennes.

Vous retrouverez toutes les informations utiles sur le site web du War Museum.

Et vous ? Quelle exposition comptez-vous visiter cet automne ? N’hésitez pas à nous le dire sur Facebook et Instagram. Bonne découverte culturelle !


© Giphy

Shanon Beauprez