logo
Top

Buddy Buddy: le nut butter bar made in Belgium

Toujours en quête de concepts originaux, Mode in Belgium vous a déniché l’endroit parfait pour vos prochaines pauses café. Présent depuis quelques mois à Bruxelles, Buddy Buddy est le tout premier nut butter bar de Belgique… Rien que ça!

Vous en rêviez, ils l’ont fait! Le tout premier coffee bar entièrement dédié aux nut butters a déposé ses valises dans le quartier d’Ixelles, à deux pas de la Toison d’or. A la tête de ce projet, on retrouve deux jeunes entrepreneurs : Matt et Julien. Lorsqu’ils sont devenus vegans, ils se sont mis à consommer de plus en plus d’oléagineux pour leur apport très riche en protéines. Ce produit n’étant pas facile à trouver en supermarché, ils ont décidé de le fabriquer eux-mêmes pour leur consommation personnelle. De fil en aiguille, ils en ont distribué à leurs amis et face à leurs réactions très enthousiastes, ils se sont lancés le défi de monter leur propre business : un nut butter atelier combiné à un coffee bar.

© Buddy Buddy

Une carte atypique

Dans ce café, tous les plats sont 100% vegans et tournent autour des nut butters, que ce soit les pâtisseries ou les plats salés. Le but étant vraiment de montrer au public belge, qui ne connaît pas forcément bien le produit, que l’on peut faire plein de choses avec. Vous pourrez par exemple déguster du poulet vegan sauce cacahuètes ou encore un excellent toast humus et beurre d’amandes. On en a déjà l’eau à la bouche !

© Buddy Buddy

Un processus de fabrication artisanale

C’est dans ce même café que se trouve l’atelier où sont fabriqués les beurres de noix utilisés dans les recettes. Le processus de fabrication est simple mais très long. Les noix sont reçues ce qui signifie qu’elles doivent être torréfiées sur place. Elles sont ensuite passées dans un moulin pour en faire une sorte de pâte. C’est à ce moment-là que les autres ingrédients sont intégrés dans la préparation. Et le tout est mélangé à la main pour un côté encore plus authentique !

Une composition bien réfléchie

© Buddy Buddy

De nos jours, il est vraiment très important de faire attention à la composition des produits que nous consommons. Et à ce niveau-là, Matt et Julien n’ont vraiment pas lésiné. Les noix utilisées sont bien sûr bio (la base!) et leurs provenances n’ont pas été choisies par hasard. Par exemple, les amandes de chez Buddy Buddy viennent d’Espagne et non de Californie. En effet, il s’agit d’un état très sec alors qu’il faut beaucoup d’eau pour produire des amandes. Cela signifie que les producteurs doivent avoir recours à des procédés pas du tout écologiques pour se fournir suffisamment en eau. Les noisettes, elles, sont italiennes alors que la concurrence a plutôt tendance à se tourner vers les noisettes turques qui sont beaucoup moins chères et produites en ayant recours au travail d’enfants. Enfin, pour les cacahuètes, les Chinoises sont les plus prisées sur le marché mais Matt et Julien ont préféré se tourner vers les Egyptiennes car c’est moins loin et que les standards bios sont mieux respectés. 

 

A cela, très peu d’ingrédients sont ajoutés car il n’est pas question de dénaturer le produit. En Belgique, les beurres de noix que l’on peut trouver dans les grandes surfaces sont souvent bourrés de sucre et d’huile de palme. Nous sommes donc bien loin de quelque chose de sain et de naturel. Selon Julien, ces ajouts ne servent à rien à part à diminuer les coûts. C’est pourquoi le peanut butter de la marque Buddy Buddy est composé à 99,7% de cacahuètes, et à 0,3 de sel rose de l’Himalaya. Pour ces deux jeunes entrepreneures, la qualité prime avant tout.

« Copains, copains » avec leurs clients

L’établissement n’a pas eu l’occasion d’ouvrir ses portes bien longtemps avant qu’il soit obligé de fermer pour cause de confinement. Ceci dit, Julien nous affirme que la situation aurait vraiment pu être pire et que finalement, ils ont réussi à tirer quelque chose de positif de cette situation. En effet, les épiceries bios qui vendent leurs produits sont quant à elles restées ouvertes et ont pour la plupart tourné à plein régime, ce qui fait que leurs produits se sont très bien vendus et que la marque a commencé à se faire connaître.

Mais même si les affaires ont très bien marché, ils regrettent vraiment de ne pas avoir pu recevoir leurs clients dans le café car s’ils ont monté ce projet, c’est aussi et surtout pour créer du lien avec les gens. D’ailleurs, ce n’est pas par hasard qu’ils ont choisi le nom « Buddy Buddy ». Il est vraiment important pour eux de donner de l’importance aux personnes qui se donnent la peine de se rendre dans leur établissement. Ici, il n’est pas question de se contenter d’un simple « Qu’est-ce que je vous sers ? Merci. Au revoir. ».

Déjà victimes de leur succès

Matt et Julien ont déjà de quoi êtes fiers. Leur marque est la première à fabriquer des nut butters en Belgique. Mais ils ne souhaitent pas s’arrêter en si bon chemin et ils débordent de projets pour l’avenir. Ils pensent notamment à étoffer leur gamme de produits en travaillant sur de nouvelles saveurs. Aussi, ils aimeraient trouver un atelier de production séparé et plus grand, tout en insistant sur le fait qu’il est très important pour eux de continuer à confectionner leurs beurres de noix eux-mêmes. Mais pour l’instant, ils proposent déjà quatre produits et leur priorité est de réussir à répondre à la demande actuelle qui est déjà très forte. Buddy Buddy est donc une affaire qui marche!

Envie de goûter à ces délicieux beurres de noix? Alors rendez-vous ici pour savoir où vous en procurer. 

 

Bonne dégustation 😉

 

Buddy Buddy: Rue des Drapiers, 10 – 1050 Ixelles. 

 

SiteFacebookInstagram 

 

Julie Jandrain