fbpx
logo
Top

Créer une marque de vêtements éco-responsables : épisode 2

Antoine et Alizée, deux jeunes belges passionnés, se sont lancés le défi de créer une marque de vêtements réalisée de manière responsable, en Belgique. Ils nous ont contactés avec l’envie de raconter leur parcours. Nous avons accepté, avec grand plaisir, de publier leur aventure à travers une série d’articles. Voici le deuxième épisode. 

>>Cliquez ici pour lire le premier épisode<<

Pour ce deuxième rendez-vous, nous nous sommes rendus chez Tailleurs de Rêves, un atelier situé à La Louvière et spécialisé dans la confection de costumes de spectacles. Si Tailleurs de Rêves ne vous dit peut-être rien, Céline Dion, le Cirque Gruss ou le spectacle Notre Dame de Paris vous parlent peut-être un peu plus. Et c’est ici que sont produits une partie des costumes avant de partir faire le tour du monde.
Nous avons été accueillis par Caroline, qui nous a fait faire la visite.

Tailleurs de rêves, un savoir-faire reconnu internationalement

L’atelier, qui crée depuis de nombreuses années des costumes sur-mesure a acquis un savoir-faire très spécifique de personnalisation textile : des broderies innovantes, de la customisation de néoprène ou de la  teinture textile ne sont que quelques-uns des exemples qui montrent les compétences multiples de cet atelier.

Nous avons été reçu dans un bâtiment dont l’atelier occupe 2 étages partagés en différents départements :

  • Customisation textile
  • Réalisation des patrons
  • Confection et couture

Les forces de l'atelier

L’atelier est particulièrement bien équipé en termes techniques, mais la vraie valeur ajoutée réside dans le savoir-faire sur-mesure qui se rapproche fortement de ce que l’on peut retrouver dans la haute couture. L’atelier a aussi une grande expérience en direction artistique puisqu’elle bénéficie de l’expérience et du réseau Dragone qui est sans doute l’un des plus réputé au monde dans le monde du spectacle. 

On a aimé :

  • L’équipement
  • Le savoir-faire en personnalisation textile
  • L’approche artistique
  • L’expérience

Belle découverte ! C’est le deuxième atelier et ces deux visites confirment qu’il existe dans nos régions un savoir-faire textile. Nous avons encore 2 ateliers à visiter, mais l’aventure continue très positivement. Vous pouvez suivre sur notre groupe Facebook.

L’avancement du projet

De notre côté, le projet avance incroyablement bien et 2400 personnes nous suivent aujourd’hui sur les réseaux sociaux. Toujours en phase avec notre volonté d’avoir un processus collaboratif, nous avons laissé à nos membres le choix final pour le nom de notre marque. Avec 60% des votes, le nom Opte a été choisi. 

Récemment, nous avons publié sur notre groupe la première collection. Il s’agit de 6 pièces pour femmes et 3 pièces pour hommes. Nous entamons la suite sereinement. Prochainement, vous découvrirez notre visite de l’Atelier Cambier.

Nous avons validé la plupart des pièces. Actuellement, nous essayons d’affiner les derniers détails de notre production et de connaître les tailles désirées. Pour cela, nous avons partagé un questionnaire pour chacune des pièces. Ces questionnaires sont accessibles via notre groupe Facebook et les liens ci-dessous.

Femme

La robe : https://mm3at.typeform.com/to/q1uVmx0b

Le pantalon : https://mm3at.typeform.com/to/j92FCHoM

Le short : https://mm3at.typeform.com/to/sIyf0pdw

La jupe : https://mm3at.typeform.com/to/TYvoUz3N

La blouse : https://mm3at.typeform.com/to/aqGxE6Uu

Le t-shirt : https://mm3at.typeform.com/to/cOk9Fuo2

Homme

Le pantalon : https://mm3at.typeform.com/to/uMNEJ9Ce

La chemise : https://mm3at.typeform.com/to/ROyw3Aqk

Le t-shirt : https://mm3at.typeform.com/to/D1cIbzN6

Merci pour votre attention et nous espérons vous retrouver sur nos réseaux sociaux pour discuter de la relocalisation de nos vêtements.

Alizée, styliste

Relocaliser des vêtements éco-responsables en Belgique, c’est le pari un peu fou que se sont lancés Antoine et Alizée.
Après avoir testé leur idée sur un groupe Facebook ils ont décidé de visiter des ateliers belges pour valider la faisabilité.

Sur Mode In Belgium, ils vous partagent leurs aventures et leurs découvertes avec l’objectif de rendre plus visible le savoir-faire belge.

Antoine, spécialiste en communication