fbpx
logo
Top

Edition record pour les Solidarités 2016

La quatrième édition des Solidarités s’est déroulée ce week-end à la Citadelle de Namur. Au total, 43 000 personnes y ont participé, le samedi affichant sold out. Ambiance détendue et agréable pour cet événement engagé, organisé par la mutualité socialiste Solidaris.

On est ressorti totalement séduit de ces deux jours de fête aux Solidarités ! Loin d’être un énième festival, cet événement conjugue amusement et réflexion grâce aux nombreuses activités et animations proposées (stand, théâtre, films, débats, saut à l’élastique, spectacles pour enfants, …), de quoi régaler toutes générations confondues.

Le festival a démarré sur les chapeaux de roue avec une forte affluence dès le samedi matin, où 7 000 enfants sont venus applaudir les Kids United. Plus tard, les deux jeunes belges de Beffroi ont offert un concert remarquable par leur aisance scénique, malgré une mauvaise qualité sonore. La surprise de la journée reste sans aucun doute le français Naâman qui, armé d’un sourire et d’une bonne humeur sans faille, a fait danser le public sur ses rythmes de reggae. L’ambiance a atteint son paroxysme durant le show effréné de Nekfeu face à une foule remplie d’adolescents. C’est Louise Attaque qui a clos cette première journée sur la scène de l’Esplanade, devant un public bondé chantant à tue-tête les classiques et sous un ciel déchiré d’éclairs. Un beau moment.

La foule devant Nekfeu (c) Stephane Risack

La foule devant Nekfeu (c) Stephane Risack

Gaëtan Roussel de Louise Attaque (c) Jean-Philippe Humblet

Louise Attaque (c) Jean-Philippe Humblet

Le dimanche est surtout marqué par le concert de la douce et pétillante Giedré, galvanisant l’auditoire de subtile poésie trashy. On s’est plu à aller (pour la xième fois cet été) applaudir Ulysse et Alice On The Roof, nos pépites belges. Passage ensuite par le Magic Stoemp, show délirant mené par Marka, accompagné de l’épatante Angèle aux claviers : un moment de partage musical pour fêter Bruxelles. Le week-end s’est clôturé avec deux piliers de la chanson française, Laurent Voulzy et Alain Souchon, déballant leurs répertoires respectifs emplis de succès.

Alice on the roof (c) Joakeem Carmans

Alice on the roof (c) Joakeem Carmans

Un tas d'activités dans la Cité des Enfants (c) Maxime Dechamps

Un tas d’activités dans la Cité des Enfants (c) Maxime Dechamps

Une édition record, l’événement ayant accueilli « environ 7,000 personnes de plus que l’an passé », selon Martin Wauthy, coordinateur. Il a également souligné que « le but n’était pas d’augmenter le nombre d’entrées, mais de gagner en qualité ».  Des modifications ont ainsi été apportées pour fluidifier le nombre de festivaliers et élargir le site, notamment par des retransmissions de concerts sur écran géant pour pallier aux places limitées dans le théâtre de Verdure, par l’ajout d’une troisième scène dans un nouvel espace baptisé Le Maquis, etc. Record également au niveau des températures, avec une vague de chaleur préparée en amont et bien gérée sur place.

Donaline Hermant