logo
Top

EDITO 10 avril 2020

Avons-nous réellement envie ou besoin d’entendre parler du COVID-19 et ses conséquences ? Bien sûr, ne minimisons pas l’ampleur et la gravité de la situation. Soyons conscients de ce qu’il se passe. Respectons les consignes et soyons solidaires du mieux qu’on peut.  Mille mercis aux personnes qui sont en première ligne. Médecins, aides-soignantes, pharmaciens,… et toutes les autres personnes qui travaillent encore au quotidien pour nous permettre de continuer à vivre le plus normalement possible. De tout coeur, merci à tous. 

Mais, cette situation, qualifions là d’extraordinaire (nous donnerions d’ailleurs cher pour faire un saut dans le futur et observer la façon dont nos descendants en parlerons) a aussi mis en lumière de nombreux éléments positifs.

Vous le savez, Mode in Belgium a pour ambition de mettre en avant et soutenir les talents belges : entrepreneur(e )s, artisans et artistes et c’est maintenant que notre mission prend tout son sens.  Il se passe un tas de choses en Belgique et finalement, ce n’est peut-être pas si mal d’être « coincé » dans notre petit pays, si ? Découvrir ce qui est essentiel, ce qui nous entoure. Se rendre compte plus que jamais que ce sont les petits producteurs et créateurs qu’il faut soutenir et qui cherchent, eux aussi, à nous aider. Repenser notre manière de consommer. 

Pour le plus chanceux d’entre nous, c’est aussi l’occasion de se recentrer sur soi, prendre le temps dans une société qui ne nous laisse pas le temps. Sensation bizarre dans un premier temps, mais avouez que l’on y prend goût. 

Julie Mortier & Marine Dallons, rédactrices en chef