fbpx
logo
Top

Idalie : les cosmétiques plus écologiques par Charlotte Renard

Charlotte Renard, esthéticienne et maquilleuse professionnelle, a développé en août 2016 une activité indépendante. Elle propose une gamme complète de produits 100 % homemade et ne jure que par la qualité des ingrédients (bio) qu’elle emploie.

Il y a quelques mois maintenant, Charlotte s’est lancée dans un concept innovant : Idalie, une marque de slow cosmétique.

Savon Hello Hello © Charlotte Renard

Savon Idalie © Charlotte Renard

Colis Hello Hello © Marine Lemaire

Colis Idalie © Marine Lemaire

 

« J’ai commencé par lire beaucoup et par suivre des blogs. Moi-même couverte d’eczéma de la tête aux pieds, j’ai voulu utiliser des huiles naturelles et réaliser mes propres mélanges, créer mon savon maison, entre autres. » Ainsi est née son idée de partager ses découvertes et potions magiques avec tous les adeptes de bien-être écoresponsable.

Son projet a pour objectif de réutiliser toutes les connaissances acquises lors de ses études, en intégrant de nouvelles valeurs : « défendre la philosophie du slow et avoir bonne conscience ».

Dans un premier temps, ses produits n’étaient employés que lors des soins qu’elle prodiguait. Ce sont ses clientes, ravies, qui ont réclamé de pouvoir les acheter. « L’aventure a alors débuté. Et le stock s’est vidé à une vitesse folle. Idalie cosmétique a connu un grand succès durant les fêtes. »

Hello Hello au marché des Gozettes © Madame Monsieur Photographie

Idalie au marché des Gozettes © Madame Monsieur Photographie

C’est en partant de rien, et avec un petit budget, que Charlotte a réalisé son rêve. Elle désire maintenant améliorer ses services, embellir son packaging et le graphisme de la marque, repenser les étiquettes en y indiquant tous les ingrédients, développer une plateforme de vente en ligne et perfectionner ses produits.

Son histoire

Après ses secondaires, Charlotte Renard entreprend deux années d’études supérieures dans une école de cosmétique et d’esthétique à Namur (Ciecn). Lors de sa deuxième année de cours, elle est amenée à se rendre à Rome durant quatre mois pour travailler dans un centre médical.

« Une de mes familles d’accueil m’a emmenée au Festival de cinéma de Rome. Là, j’ai vu des maquilleurs pro et j’ai trouvé ça génial. » C’est lors de cet événement que sa passion s’est révélée brûlante. Désireuse de poursuivre dans cette voie, Charlotte a ensuite travaillé au Pain Quotidien de Namur pour mettre de l’argent de côté et s’offrir une formation de maquillage de cinéma et effets spéciaux chez Monsieur Finotto à Bruxelles.

« Quelques mois après avoir terminé tout cela, et alors que je ne faisais que du make-up dans notre belle capitale, j’ai rencontré Samuel… Et je suis venue vivre par ici (en Ardenne). Rien n’était plus pareil, ma vie n’était plus du tout la même. » Charlotte s’est alors donné le temps de former une belle famille.

D’où viennent les matières premières ?

Principalement de chez Floressence (grossiste à Liège), de chez Biocap, mais également de diverses herboristeries. Elle vise principalement les plantes et ingrédients de saison et de nos régions. Même le karité, le coco ou l’aloe vera proviennent de fournisseurs belges ou français et sont toujours bio.

Charlotte compte se lancer dans la culture et les plantations cet été. Elle compte ainsi cueillir dans les champs les éléments nécessaires à la fabrication de ses hydrolats, macéras et huiles. De cette façon, elle connaîtra l’origine de chacune de ses productions.

Savon Hello Hello © Charlotte Renard

Savon Idalie © Charlotte Renard

« Nos peaux belges s’adaptent bien mieux aux ingrédients de nos terres. Avec des produits qui viennent de trop loin et un circuit trop long, nos peaux ne reconnaissent pas le code. Avec des peaux plus foncées, j’ai tendance à utiliser des matières plus exotiques, par contre. »

Emballage

Tout peut être recyclé. Et cela se fait naturellement : elle s’est dirigée vers des matières premières de qualité dont les contenants sont déjà réutilisables (des carton et des petits pots et flacons en verre).

Colis Hello Hello © Charlotte Renard

Colis Idalie © Charlotte Renard

Crème hydratante Hello Hello © Charlotte Renard

Crème hydratante Idalie © Charlotte Renard

Préparation

Elle se sert de ses ustensiles de cuisine pour ne produire que peu de déchets et pour ne pas gaspiller. Elle profite de ce qu’elle a sous la main. De plus, elle se base sur des recettes de grand-mère. Chacune requiert beaucoup de savoir-faire et du temps pour atteindre la formule juste et l’équilibre. Il n’est pas évident d’arriver à un produit qui sente bon et qui se conserve.

Partenariats

Des ateliers ont d’ores et déjà été mis en place avec les Gozettes, Couleurs d’ici, Cheap & Chic et Pop Up the Jam.

Charlotte a aussi reçu plusieurs propositions de différents magasins. « Je réfléchis encore car je ne sais pas si j’ai envie que ça vienne uniquement de ma propre boutique ou si j’accepte de passer par des intermédiaires. Lorsque c’est direct, le prix reste relativement raisonnable. Passer par d’autres commerçants implique souvent une augmentation des prix. Cependant, certains ne prennent que très peu de marge car ils défendent le circuit court. Dans ce cas-là, peut-être que c’est possible. »

Hello Hello au marché des Gozettes © Madame Monsieur Photographie

Idalie au marché des Gozettes © Madame Monsieur Photographie

Hello Hello au marché des Gozettes © Madame Monsieur Photographie

Idalie au marché des Gozettes © Madame Monsieur Photographie

Sa philosophie

« Less is more. Si vous voulez faire le plus beau maquillage du monde, c’est celui qui ne se voit pas. »

Charlotte essaye d’être comme cela – minimaliste – dans sa maison et a d’ailleurs débuté une formation en home organizing, mais aussi dans sa vie en général, dans la nourriture, et forcément dans ses produits. C’est pourquoi elle préfère proposer une petite gamme de grande qualité.

Gommage, crème hydratante & sérum Hello Hello © Marine Lemaire

Gommage, crème hydratante & sérum Idalie © Marine Lemaire

Il en est de même dans ses soins. Elle utilise un nombre restreint de produits qu’elle adapte en fonction des peaux et des problèmes des uns ou des autres. Les critiques sont très positives.

Et la suite ?

« Je vais lancer un Kiss Kiss Bang Bang pour financer une partie de mon site internet. Les finances sont courtes avec les frais de législation, le nouveau graphisme, les tests en laboratoire et le reste… Je désire créer une grande communauté autour de mon projet. »

Le mot de la fin

La clé de la réussite selon Charlotte ? Avoir confiance en soi et se lancer !

Foncez sur son site web pour découvrir sa carte de soins et n’hésitez pas à suivre sa page Facebook et son compte Instagram plein de surprises…

Marine Lemaire