fbpx
logo
Top

“Il n’est pas de hasard, il est des rendez-vous”: le premier livre de Virginie Stassen

Publié aux éditions Le Scalde, « Il n’est pas de hasard, il est des rendez-vous » est le tout premier ouvrage de Virginie Stassen. Un recueil de 8 nouvelles abordant des thèmes tels que l’adultère, la maladie ou encore le viol. On vous en parle dans cet article.

Il y a quelques semaines, Virginie Stassen nous a gentiment proposé de nous envoyer son tout premier livre. Toujours à l’affût pour découvrir de nouvelles pépites littéraires et pour soutenir nos auteurs belges, nous avons bien sûr accepté sa proposition. Au final, nous ne sommes pas déçus et on vous dit pourquoi!

Un recueil de nouvelles sur des sujets forts

Pour son premier livre, cette nouvelle écrivaine belge a décidé de se lancer dans un recueil de nouvelles. Il s’agit vraiment du format idéal quand on n’a pas le temps – ou l’envie – de se plonger dans un long roman. De plus, toujours au niveau de la forme, il faut souligner que cet ouvrage se laisse lire très facilement.

Bien que certains passages soient plutôt amusants voir même cocasses, ce n’est pas une lecture que l’on peut qualifier de “légère”. Les 8 petites histoires qui sont regroupées dans ce recueil abordent chacune des thèmes très différents mais qui se rejoignent de par leur force. On y parle de viol, de l’emprise d’une mère sur sa fille, de suicide,… Il faut bien le reconnaître, ce n’est pas très réjouissant. Il s’agit de sujets qui pourraient concerner chacun d’entre nous ou que nous avons peut-être même déjà vécus, c’est pourquoi nous risquons tous d’avoir un ressenti différent en les lisant.

Un condensé d’émotions

Aborder des questions aussi compliquées en un nombre de pages réduit implique forcément que tout s’enchaîne très vite. A peine le décor est-il planté que les événements se succèdent pour en arriver au dénouement. Du coup, le lecteur est parfois bien remué et passe par différents états en un rien de temps. Le risque c’est que pour certaines histoires, on frôle parfois le « too much », mais c’est un parti pris osé qui fait qu’au moins, on a la certitude que cela ne laissera pas indifférent et que l’on n’oubliera pas tout de suite ce que l’on vient de lire.

Virginie Stassen: de journaliste à écrivaine

Née à Liège, Virginie Stassen est journaliste dans le domaine de l’immobilier, de la culture et de la psychologie. Avec « Il n’est pas de hasard, il est des rendez-vous », elle signe son premier ouvrage de fiction. Nous saluons son travail et surtout sa belle plume grâce à laquelle elle a réussi le défi de parler simplement de sujets aussi sensibles.   

©Virginie Stassen

A la découverte des éditions Le Scalde

Grâce à cette lecture, nous avons aussi découvert les éditions Le Scalde. Une maison d’édition située dans le nord de la capitale qui publie des romans ainsi que des recueils de nouvelles et de poésie. Son fondateur, Eric Fagny, met un point d’honneur à promouvoir «des textes exigeants et novateurs qui font appel à l’intelligence du lecteur”.

Et vous, c’était quoi votre lecture made in Belgium du mois de janvier?

Julie Jandrain