fbpx
logo
Top

La course folle de Yumi Lambert

Depuis le début du mois de septembre, le mannequin belge Yumi Lambert ne perd pas une seconde. Présente aux Fashion Week de New-York, Londres, Milan ou encore Paris, Yumi enchaine les défilés. Zoom sur ce planning chargé.

C’est un mois de septembre qui a démarré sur les chapeaux de roue pour la jeune belge. En effet, les Fashion Week se sont succédées et la présence de Yumi Lambert sonnait comme une évidence.

Top départ à New-York
La ville de New-York a été la première à accueillir le mannequin âgé de 19 ans. Yumi y a été aperçue dans pas moins de 15 défilés. Comptabilisant parfois jusqu’à quatre défilés la même journée, elle a arpenté le catwalk des plus grands créateurs. Elle était entre autre présente sur les podiums de Jason Wu, Hervé Léger, Public School et Oscar de la Renta. Elle était également sous les projecteurs lors du show de sa compatriote, la célèbre créatrice belge Diane Von Furstenberg.

Pas de répit, direction Londres
Du 18 au 22 septembre, c’est à Londres que le monde de la mode s’est réuni. Une fois encore, Yumi a fait ses preuves en défilant pour trois marques de renommée internationale. Munie d’une perruque blonde et d’immenses étoiles cachant ses yeux, elle a débuté par l’excentrique show de Gareth Pugh. Elle a ensuite arpenté le podium pour la célèbre marque anglaise Topshop. Enfin, La jeune femme a clôturé son aventure londonienne par le défilé de l’incontournable Burberry.

La Fashion Week de Milan
A Milan, le mannequin belge a multiplié les représentations de célèbres créateurs.
Yumi s’est illustrée en défilant pour les plus grands ; de Gucci à Costume National, en passant par Roberto Cavalli.
Elle a également retrouvé son amie de longue date, le top modèle américain Taylor Hill, lors du défilé de Dolce and Gabbana sous le thème « Italia is love ».

La voilà maintenant en route pour la Fashion Week de Paris.

Photos issues de l’instagram de Yumi Lambert.

Mouna Matin