logo
Top

La forêt de mon père : le nouveau film de Vero Cratzborn

Une virée au cinéma,  ça vous dit ? Pour se protéger des fortes chaleurs à venir, rendez-vous dans les salles obscures pour découvrir un nouveau titre belge : La forêt de mon père.

Ça raconte quoi ?

Le film raconte l’histoire de Gina, 15 ans et de son père Jimmy. Gina vit dans une famille aimante, entourée de ses deux parents, de son frère et sa sœur. Ils habitent dans un HLM en bordure de forêt. Son père va perdre la raison, fait accentué par la perte de son emploi. 

La Forêt de mon père nous fait découvrir le quotidien d’une famille dont l’un des membres est atteint de troubles mentaux. Malgré tout, Gina, son frère et sa sœur, aiment leur père et tentent de le garder hors de ses épisodes psychotiques. Aidée d’un jeune du quartier, Gina fera tout pour sauver son père.

© Iota Production

Pourquoi cette thématique ?

Les troubles mentaux touchent environ 450 millions de personnes dans le monde.  Généralement, nous nous inquiétons surtout  de la personne qui subit ces agitations. Mais dans la réalité, ce mal se fait sentir par tout son entourage : conjoint, amis et surtout enfants. Le film permet de découvrir cette faille de la maladie, souvent mise de côté. Comme le souligne Vero Cratzborn, la réalisatrice : C’est une histoire d’amour filial, familial où parce qu’il y a la folie, il est difficile d’aimer. L’amour est dévié, attaqué. Je veux parler de cet amour-là, un amour «résistance» .

Qui sont les acteurs et le réalisateur ?

Vous avez certainement déjà  vu Léonie Souchaud, qui interprète Gina, dans « Le voyage de Fanny » et « Unité 42 ». Elle sera très prochainement à l’affiche d’une série Netflix. 

La forêt de mon père est le premier long métrage de fiction de Vero Cratzborn. Elle a réalisé deux documentaires et une expérience documentaire digitale. Elle a écrit et réalisé cinq courts métrages diffusés à la télévision et présentés dans de nombreux festivals.

La forêt de mon père est dès à présent dans les salles de votre ville. Aviez-vous déjà abordé cette thématique ?

 

Shanon Beauprez