fbpx
logo
Top

Lauranne de Jaegher : la plume de la mode

À 21 ans, Lauranne de Jaegher est une jeune styliste déterminée qui fait tout pour réussir : concours de jeunes créateurs, salon du chocolat, chall’angel… Elle fonce et tente sa chance un peu partout pour vous faire découvrir ses créations. Vous l’aurez compris, Lauranne est un petit bout de femme à suivre de près !

Lauranne De Jaegher à l'Ethno Tendance Fashion Week

Lauranne De Jaegher à l’Ethno Tendance Fashion Week © Lauranne De Jaegher

Pendant ses études, Lauranne participe au concours « Talons Aiguilles 2014 » à Lille. « J’ai gagné le prix du coup de cœur du jury en présentant trois silhouettes : deux femmes et une homme. » Elle remporte alors un stage de 2 mois dans l’entreprise l’Herbe Rouge. En juin 2014, Lauranne termine ses études de stylisme et continue sur cette lancée. En octobre, elle participe au concours « jeunes créateurs » de l’Ethno Tendance Fashion Week. Là aussi, Lauranne remporte le prix : « Pour moi c’est un prix et un concept intéressant. Pour le concours, j’ai pu intégrer ma collection de fin d’études ». Sa collection de fin d’études, c’est celle qui l’a également fait gagner au concours Talons Aiguilles. Des créations qui séduisent des jurés d’horizons différents.

Lauranne et les mannequins du défilé de l'Ethno Tendance Fashion Week AmmounaMakeup

Lauranne et les mannequins du défilé de l’Ethno Tendance Fashion Week © AmmounaMakeup

Une collection inspirée du film « Black Swan »
« J’ai fait un premier dessin quand j’ai vu le film. C’est avant tout le personnage principal qui m’a attiré ». Dans sa collection, Lauranne réinterprète ce personnage à sa façon en agrémentant ses créations de plumes et de peintures sur tissus. Pour le concours, la créatrice fait des recherches sur l’Ethno Tendance, et essaie d’intégrer sa collection de fin d’année dans le thème ethnique. « Je me suis inspirée de la Papouasie, car je travaille beaucoup la plume et là-bas, ils ont beaucoup de peintures sur corps. »

Collection "Blac Swan" de Lauranne De Jaegher © Fab Artlightpicture

Collection « Blac Swan » de Lauranne De Jaegher © Fab Artlightpicture

Mon truc en plumes
195… c’est le nombre de plumes de faisans que Lauranne a utilisé pour créer une des robe de la collection. « Je les ai coupées, puis collées sur un moule pour que les plumes prennent la forme que je souhaitais. Il m’a fallu environ 3 jours pour faire ça ». Cependant, si les plumes rythment sa collection, elles sont à chaque fois travaillées de façon différente. Par exemple, les plumes blanches sont tenues grâce à des rubans. Autre élément important de sa collection : la peinture sur tissu. « Je suis assez spontanée quand je réalise les peintures. Je n’ai pas de schéma défini à l’avance ». Niveau matière on retrouve du coton et de la laine contrastant avec la dentelle qui fait ressortir la féminité.

Les plumes blanches tenues à l'aide de rubans - Collection "Black Swan" de Lauranne De Jaegher © Fab Artlightpicture

Les plumes blanches tenues à l’aide de rubans – Collection « Black Swan » de Lauranne De Jaegher © Fab Artlightpicture

Une robe gourmande au Salon du Chocolat
En novembre, Lauranne participe au salon du Chocolat à Paris. Elle collabore avec le chocolatier belge Jean-Philippe Darcis. Ensemble, ils reprennent la création initiale de Lauranne, sa robe confectionnée avec des grandes plumes pour en réaliser une nouvelle tout en chocolat. Une robe en simili cuir marron où s’incorporent des carrés de chocolat collés de haut en bas et ornée de plumes. Lors du salon, Élodie Varlet, comédienne de la série française « Plus belle la vie », a choisi de porter la robe des deux artistes. Une belle visibilité pour le travail de la jeune créatrice.

Lauranne De Jaegher, Elodie Varlet et Jean-Philippe Darcis

Lauranne De Jaegher, Elodie Varlet et Jean-Philippe Darcis © Lauranne De Jaegher

Une touche à tout
« Plus tard, j’aimerais réaliser des pièces pour femmes et enfants. J’aime aussi créer des chapeaux. » La jeune styliste se verrait bien intégrer de la broderie dans ses prochaines collections. « Je prends quelques cours de broderie pour me perfectionner ». Son but : découvrir de nouvelles techniques, tout tester pour ensuite choisir ce qui lui plaît le plus. En ce moment, elle se fait la main au côté des plus grands. « Je fais un stage chez Natan ». Son rêve ? Avoir sa propre boutique de vêtements.

Découvrez  la collection « Black Swan » de Lauranne De Jaegher © Robert Marechal

https://www.facebook.com/LauranneDeJaegherStylisme?fref=ts

Marion Gatinel