fbpx
logo
Top

Les headbands Maison Louise Collection, de véritables bijoux pour cheveux

À la tête de cette maison bruxelloise, un couple : Florence et Harry Zylbersztajn. Florence réalise à la main les headbands, et Harry s’occupe du marketing et de la communication. Rencontre avec Florence, une créatrice passionnée.

Maison Louise

Maison Louise Collection © Facebook Maison Louise Collection

Florence a fait les Beaux-Art et a une formation d’antiquaire. Pendant plus de 7 ans, elle a importé de l’art africain.« Après, j’ai travaillé avec la créatrice Yale Landman qui confectionne de la lingerie avec des bijoux. J’ai aussi fait des dessin pour Swarovski.» Il y a deux ans, Florence créé son premier headband avec du macramé.« Au départ, j’en ai créé un premier rien que pour moi car je ne trouvais pas de modèles qui me plaisaient sur le marché ».

« Le headband ça a été un joli hasard »
Ses amies l’encouragent à continuer en voyant le petit bijou confectionné des mains de Florence. « J’ai donc décidé de continuer ». De fil en aiguilles, les créations de Florence deviennent aussi appréciées par les boutiques. « C’est à ce moment là que ça a vraiment pris de l’ampleur ». Son mari l’a rejoint alors dans l’entreprise. « Harry gère la communication et le côté commercial. Toute seule je n’y arriverais pas. En plus, nous sommes assez complémentaires ».

New Collection

Un système astucieux pour toutes les têtes
« J’ai une petite tête d’environ 55 cm de tour de tête. C’est presque le même qu’une enfant de 12 ans. Certaines de mes amies font elles, 59 cm de tour de tête donc nous avions toutes le même problème : trouver un headband à notre taille ! ». Pour remédier à ça, Florence trouve un système astucieux : « Grâce au système de la bretelle d’un soutien-gorge, tout le monde peut maintenant régler son headband à la bonne taille ». Ce n’est pas tout. Elle les a aussi doublés en velours pour les empêcher de glisser de notre tête. Tout est pensé pour nous permettre de le porter toute la journée.

Un bijou de cheveux
La plume identifie les headbands Maison Louise. Pour la collection hiver, Florence a donc décidé de la décliner dans différentes finitions et platines. « Cette année, j’ai travaillé des textiles de la meilleure qualité possible. Cet hiver, la tendance est le noir et le blanc. Il y a un côté « borock », c’est à dire bohème et rock à la fois. » Pour cette nouvelle collection Florence a choisi le cuir : « c’est la première fois que je travaille cette matière ». Autre nouveauté aussi, une petite plaquette « Maison Louise » ornera tous les modèles.

Headband plume Maison Louise Collection © Maison Louise Collection

Headband plume Maison Louise Collection © Maison Louise Collection

Le headband, un must-have ?
«  C’est un accessoire que l’on peut enfiler dans la voiture et qui fini une tenue. Il peut avoir un côté classique, un côté romantique… Toutes les personnalités peuvent s’adapter à un headband ». 90% des magasins sont en Flandre, principalement à Anvers. « Le headband est un produit qu’il faut assumer et les flamandes sont plus décomplexées au niveau de la mode », remarque Florence.

Bang, Bang !
« Sur Instagram je mettais souvent « Bang,Bang » pour annoncer quelque chose. Du coup, nous avons communiqué sur le thème du revolver. C’est devenu récurrent. » Pour l’hiver, Maison Louise propose aussi des colliers avec un pendentif « revolver » en plaqué or. Pour l’été 2015, Florence souhaiterait développer de nouveaux accessoires : des bijoux de corps.

Maison Louise Collection a déjà séduit quelques célébrités…

Julie Taton, couronnée Miss Belgique en 2003 et actuellement présentatrice de télévision © Julie Taton

Julie Taton, couronnée Miss Belgique en 2003 et actuellement présentatrice de télévision © Julie Taton

Florence Zylbersztajn et l'actrice française Géraldine Nakache

Florence Zylbersztajn et l’actrice française Géraldine Nakache

La comédienne française Audrey Dana

La comédienne française Audrey Dana

Pour aller sur la page Facebook de Maison Louise Collection, Cliquez ICI

Marion Gatinel