logo
Top

PrimaDonna, la solution pour les poitrines généreuses

PrimaDonna fête ses 150 ans ! Cette marque allemande est spécialisée dans la lingerie de luxe avec de grandes tailles de bonnets (de B à J). Rachetée il y a 25 ans par l’entreprise familiale belge Van de Velde, PrimaDonna s’est construit au fil du temps une véritable renommée mondiale. Elle développe une image de mode et de confort sans aucune restriction dans les tailles.

©PrimaDonna Twist

©PrimaDonna Twist

La confection
Tout d’abord, chaque élément du soutien-gorge (dentelle, élastiques, bretelles, armatures,…) est soumis à de nombreux tests rigoureux qui assurent qualité et confort. Une fois les éléments sélectionnés, il faut entre 40 et 50 opérations d’assemblage différentes pour donner vie au soutien. La confection se fait principalement à la main et aucun détail n’est laissé de côté, même ceux invisibles à l’œil nu. Une fois le soutien réalisé, la pièce est contrôlée  à deux reprises manuellement. Cette démarche permet d’assurer la meilleure garantie de qualité pour chacun des clients.
Avant la mise en vente, chaque nouvelle pièce est testée par un panel représentatif de la clientèle avec un éventail de tailles très diversifié. La marque PrimaDonna est vendue uniquement sous les conseils de spécialistes dans des boutiques de lingerie spécialisées.

PrimaDonna en chiffre 

  • Chaque année, plus de 2,5 millions d’articles PrimaDonna sont expédiés vers plus de 4000 boutiques partout dans le monde
  • Toutes les 2 minutes, il se vend un soutien-gorge PrimaDonna de la série Deauville dans le monde
  • Pas moins de 45 éléments entrent dans la composition d’un soutien-gorge PrimaDonna.
  • 3 collections : PrimaDonna, Primadonna Twist (lingerie avec couleurs, tendances et concepts) et Primadonna Swim
  • 182,4 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2013
  • Un peu moins de 2000 employés en Belgique et ailleurs