fbpx
logo
Top

Rêve ta vie en couleurs avec Mia Zia !

Rencontre avec Nathalie qui, avec son associé Eric, est aux commandes de Mia Zia. Marque spécialisée au départ dans la création d’écharpes et de chaussettes et qui s’aventure aujourd’hui dans le prêt-à-porter féminin.

couverture miazia

Pour définir la marque dans les grandes lignes, nous pouvons réaliser cet acronyme:

M-onde
I–dentité
A-rtistes
Z-otal
I-négalés
A-teliers

 

Les produits phares : écharpes et chaussettes ©Mia Zia

La rayure fait partie intégrante de vos différentes collections. Pourquoi ce choix?
Effectivement, et si certaines personnes s’en lassent, c’est ce que d’autres recherchent chez nous. C’est pour cela que nous nous efforçons de mettre les rayures en valeur mais avec un style un peu différent à chaque fois. C’est au Maroc que sont réalisés les pulls et les écharpes à rayures  sur de vieux métiers à tisser manuels.

« La rayure constitue notre identité, notre ADN »

miazialarayure

Foundouk folle ©Mia Zia

En quoi les rayures “Mia Zia” se différencient-elles des autres rayures?
La particularité des rayures c’est que chaque pièce est différente. Les stylistes réalisent à chaque fois  des gammes de couleurs différentes (à partir de fils italiens) en Belgique mais à l’atelier ils décident tout seuls de la séquence (la manière dont s’enchainent les différentes couleurs), ce sont de vrais artistes.

zotal

Pochette pour tablette : Dapi Zia Zotal ©Mia Zia

On ne reprend jamais deux fois la même gamme de couleurs.  Chaque saison on a une gamme « Zotal » qui est toujours la plus multicolore (jusqu’à 30 couleurs) dans les collections été et hiver. Malgré que nous choisissions à chaque fois différentes couleurs, c’est toujours celle qu’on vend le mieux. Chaque gamme porte un nom. D’habitude il y a entre 10 et 20 couleurs. Nous sommes pour ainsi dire « inégalés » au niveau de la richesse de nos panoplies de couleurs.

ateliermaroc

Un artisan dans l’atelier au Maroc ©Mia Zia

Pouvez-vous nous en dire plus sur le processus de production ?
La quasi totalité des pièces sont faite, coupée, cousue et ramaillée main, et cela va jusqu’au patron fait main. Elles valent le prix auquel nous les vendons (une écharpe 100% laine coûte 95 euros) car elles sont faites uniquement dans des petits ateliers d’artisanat. Les pièces sont faites à partir de matières naturelles.

Dans quelles parties du Monde trouvons-nous vos ateliers ?
Les gants en cuir sont faits en Italie, les tee-shirts en jersey, eux, sont réalisés au Portugal. Les pulls, les gants et les bonnets en baby Alpaga sont tricotés main au Pérou. Nous avons également un atelier au Népal et un autre au Maroc où nous allons quatre fois par an et où je suis restée toute une année. Sur les rares pièces qui ne sont pas réalisées à la main (par exemple les tee-shirt en jersey l’été) nous ajouterons un petit « pompon » fait main. Les écharpes sont teintes à la pièce du coup on ne retrouve jamais deux fois la même couleurs, ce qui est parfois un peu compliqué à comprendre pour nos clients.

miaziagants

Gants en cuir « Opal » fabriqués en Italie ©Mia Zia

miaziaalpaga

Echarpe « Boa » et pull « Vlad », tout deux en laine d’Alpaga ©Mia Zia

Dans quels pays se vend le mieux Mia Zia ?
Nos quatre plus gros clients sont : la France, la Belgique (plus en Wallonie qu’en Flandre), les États-Unis (où chaque année nous participons au salon de New-York). Au Japon cela fonctionne moins depuis la dévaluation du Yen, avant on divisait les prix par cent et maintenant on doit diviser par cent quarante. Et puis nous avons certains gros clients en Australie, par exemple.

Quelle est votre clientèle type ?
En général les gens nous connaissent ou alors ce sont des touristes qui remarquent tout de suite que c’est de la bonne qualité.

Pourquoi avoir choisi le concept de « pop-up store » comme moyen de vente ?
On aime le coté éphémère et le fait que cela nous permette de drainer à chaque fois une nouvelle clientèle. Le mur de chaussettes fonctionne très bien pour attirer l’œil de clients potentiels.

miaziachaussettes

CHO7 de Noël ©Mia Zia

Nous avons déjà eu 3 pop-up store et à chaque fois, les clients sont contents de voir la collection au complet. Ils étaient étonnés de voir autant de pièces. Nos produits initiaux : les écharpes et les chaussettes se vendent bien mais rare sont les personnes au courant que nous faisons du prêt-à-porter.

Différentes manières de nouer son écharpe selon Mia Zia

Et pourquoi pas ouvrir un magasin permanent ?
Nous en avons ouvert un à Megève en France le premier décembre. Il s’appelle « Ambiance couleurs by Mia Zia ». Il s’agit de l’ancien magasin d’une de nos meilleures clientes dont nous conservons le nom initial. 80% de la boutique sera consacré à Mia Zia.

megeve

« Ambiance couleurs by Mia Zia » ©Mia Zia

Un corner spécial linge de maison (que l’on peut réaliser sur mesure) sera créé pour toucher tous les chalets aux alentours. Si nous avons choisi la France c’est parce qu’il s’agit de notre plus grand marché. L’avantage en France, c’est qu’on peut être dans de belles boutiques qui font de vrais corners (emplacement dans le magasin qui se consacre uniquement à la marque) contrairement à la Belgique.

Jusqu’au 15 janvier 2015, retrouvez Mia Zia dans les galeries du Stockel !
http://www.miazia.eu/

Elise Carton