logo
Top

Revendique ta belgitude avec O’Rèn

Le label belge de prêt-à-porter O’Rèn fait la part belle à l’esthétique et l’artisanat belge. Si on connaît déjà les pulls iconiques « Belgique, Belchique », la marque propose d’autres modèles et slogans. Découvrez-les ici !

Portretbeeld O'Rèn credit Dirk Alexander Photography

© Dirk Alexander Photography

O’Rèn est lancé en 2013 par le duo anversois Michael Wauman et Nathan Murillo. Ils se rencontrent sur les bancs de l’Académie de la Mode de Sint-Niklaas, et se découvrent rapidement un style commun. Après leurs éudes, ils travaillent chacun de leur côté en tant que stylistes pour des productions télévisées. Mais le besoin de créer leurs propres labels les rapproche à nouveau. Ils ont une même envie : créer une marque jeune, chic(que) et abordable pour tous les « cools kids » urbains qui ne se prennent pas au sérieux.

O’Rèn, ça veut dire quoi ?

Le nom de la marque d’origine japonaise signifie « pureté », et dérive de « ren », à savoir « Lotus » en japonais. La pureté revendiquée par le duo anversois se retrouve dans leur processus de fabrication, 100% belge. La palette de couleurs de couleur de la nouvelle collection #TEAM BELGIUM rejoint également cet esprit. Du blanc, du gris, du noir et une touche de glitter : des tons basiques revisités !

« Belgique Belchique reste le slogan le plus demandé de nos collections », explique le styliste Nathan Murillo. « Malheureusement pour les fans, cette collection s’est vendue en un rien de temps. En raison de son immense succès, nous avons estimé qu’il serait une bonne idée de lui donner une suite : #TEAM BELGIUM. »

12182846_1712575598974310_4009142138640723546_o

Le shopper « Belgique, Belchique » © O’Rèn

#TEAM BELGIUM

Parmi les différentes pièces de la nouvelle collection, d’O’Rèn on retrouve des t-shirts de base-ball « Petit belge », des pulls « Belgique Belchique », « Sois belge et tais-toi » et « Blabla Ouioui », mais aussi des jeans déchirés et un sac du modèle shopper. La gamme de prix reste accessible, allant de 35 à 200€.

Les pièces sont disponibles sur l’e-shop de la marque ainsi que dans une soixantaine de boutiques en Belgique.

Julie Lemaire