fbpx
logo
Top

Ward’in Rock 2016 : ce qu’il ne faut pas rater

Nous y voilà : septembre a débarqué. La saison des festivals touche peu à peu à sa fin… Mais ce week-end s’annonce encore grandiose : rendez-vous au Ward’in Rock ! Situé dans un cadre bucolique à Wardin, près de Bastogne, l’événement qui fête sa vingtième édition cette année se tiendra les vendredi 2 et samedi 3 septembre.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le festival a fait du chemin. De simple fête de village à ses débuts, il est aujourd’hui devenu un événement musical de renom en Belgique. Combinant artistes internationaux et locaux, la programmation aux accents electro/pop/rock est alléchante !

wir

Notre sélection des concerts à ne surtout pas manquer :

Naive new beaters : le groupe parisien aux rythmes fous électro-pop, rock, hip-hop est déjà bien connu grâce à son tube « Heal Tomorrow », en duo avec Izïa, accompagné d’un clip survolté filmé à 360° :

Bagarre : moment électro et festif à l’horizon ! Ce jeune groupe parisien est inclassable, il remue et tant mieux ; c’est l’objectif.

Polly horse club : ce groupe de rock est originaire de Virton mais leurs influences viennent de bien plus loin, en outre-Manche. Des sonorités très british donc, qui ne sont pas sans rappeler Oasis.

Seed to tree: ces cinq luxembourgeois à l’univers pop-folk offrent une musique de qualité : mélodies captivantes et solides arrangements vocaux. On a hâte de les découvrir sur scène !

Stuck In The Sound: place au rock indé et minimal. Les cinq parisiens sont animés par diverses influences, ce qui donne un remarquable résultat. Nul doute qu’ils vont mettre le feu!

Et, c’est évident, on sera également au rendez-vous pour Ghinzu, Hyphen Hyphen, Grandblanc et The Shoes !

Tickets disponibles ici.

Donaline Hermant