logo
Top

« Et les vivants autour » : le nouveau thriller de Barbara Abel

Photo de couverture: ©Liesbet Peremans

« Et les vivants autour », c’est le titre du nouveau thriller de l’auteure belge Barbara Abel. A la rédaction, nous avons adoré ce livre, et nous vous expliquons pourquoi dans cet article !

Chez Mode in Belgium, nous sommes de grandes fans de Barbara Abel. Et pour cause, elle réussit toujours à nous surprendre et à nous tenir en haleine de la première jusqu’à la dernière page. « Et les vivants autour » n’a pas fait exception à cette règle et nous ne pouvons que vous le recommander !

UN THRILLER AUTOUR D’UN DRAME FAMILIAL​

Ce livre raconte l’histoire de Jeanne Mercier, une jeune femme de 29 ans plongée dans le coma depuis 4 ans suite à un accident de voiture. Ou plutôt, il raconte l’histoire des vivants qui gravitent autour d’elle, à savoir les membres de sa famille. Nous avons d’abord son père, Gilbert, un homme d’affaires redoutable et très occupé. Vient ensuite, Micheline, sa mère, dont l’existence tourne entièrement autour de sa fille dont elle s’occupe quotidiennement. Il y a ensuite Jérôme, son mari, qui a bien du mal à passer à autre chose et à refaire sa vie. Et enfin, il y a Charlotte, sa sœur qui fait tout ce qu’elle peut pour tomber enceinte, mais en vain.

De prime abord, cette famille a l’air on ne peut plus banale. D’ailleurs, au tout début du livre, nous ne pouvons pas nous empêcher de nous demander où l’auteure va bien pouvoir nous emmener avec des personnages aussi lisses et même parfois très clichés. Bien évidemment, il ne faut pas longtemps pour se rendre compte que tout cela n’est qu’une façade. Il suffira d’une annonce du médecin de Jeanne pour que tout bascule et pour que leurs pires secrets soient révélés au fur et à mesure des pages… Autant vous dire qu’à partir de ce moment-là, les rebondissements s’enchaînent, la tension monte et il devient impossible de reposer son livre !

Dans la tête des personnages

Ce qui est très intéressant dans ce bouquin, c’est la façon avec laquelle Barbara Abel nous fait entrer dans la tête des personnages. Dans les premières pages, nous apprenons à les connaître un à un, et nous en savons aussi davantage sur les rapports qu’ils entretiennent/entretenaient avec Jeanne. Le début de l’histoire est donc un peu lent mais il est essentiel car il nous permet d’en savoir plus sur la psychologie des différents personnages. Grâce à cela, nous partageons véritablement leurs émotions et cela rend notre lecture encore plus intense. Ce sera d’autant plus important lorsque le rythme du récit va s’accélérer et que tout va commencer à partir en vrille! 

Barbara Abel: une romancière bien de chez nous

Barbara Abel est une auteure belge née à Bruxelles. Son premier roman,  “L’instinct maternel”, a été publié en 2002. Presque 20 ans après, elle en est à son 13e roman et a pas mal de gros succès littéraires à son actif. Un de ses best-sellers a même récemment été adapté au cinéma et a remporté pas moins de 9 Magrittes!

Envie de lire un extrait du livre avant de vous décider ? Alors rendez-vous ici.  

Bonne lecture !

Julie Jandrain