fbpx
logo
Top

Tale me : « Essayer la qualité pour vos bébés de 0 à 4 ans !

Louer pour essayer, c’est le créneau d’Anna Balez avec son concept novateur adressé aux parents de bébés de 0 à 4 ans ! Le but étant de réduire les dépenses et de changer régulièrement la garde-robe de l’enfant. Les parents essayent un créateur à travers ses réalisations pour qui sait, l’adopter définitivement !

Capture d’écran 2015-02-23 à 10.31.06

Tale me website

Un nouveau modèle de consommation
Il y a trois ans, Anna est devenue maman. Ingénieur chimiste de profession, cette jeune femme ne voulait pas agresser la peau de son bébé avec des vêtements composés de produits chimiques. Ce qu’elle recherchait ? Des vêtements de qualité et pourquoi pas, du belge… Mais comme pour la majorité des jeunes parents, un obstacle surgit trop souvent: le prix! En décembre 2012, elle imagine un concept afin de solutionner ce problème: partager pour mieux consommer. « Au départ, c’était un ensemble d’idées puis elles se sont emboîtées comme un puzzle pour former ce projet qui est né en juin 2014 » nous confie-t-elle. Son objectif est de faire connaître les créateurs mais pas seulement. En effet, c’est toute la chaîne de valeur qui est mise en avant, des ateliers de confection aux vendeurs de tissus. Son idée étant d’acheter des pièces aux créateurs mais au prix juste, et ensuite de les rentabiliser en les prêtant de mains en mains.

Des créateurs mais aussi du Made in Tale me !
Tale me crée aussi. « Je fais fabriquer ou j’achète des patrons à de petites créatrices et ensuite, elles peuvent suivre l’évolution de la fabrication de leurs pièces ». « Tale me by… » est donc un concentré d’idées et d’horizons. Mais on retrouve également d’autres marques comme : Winter Water Factory, L’Asticot, Ma Poule, bao, Petite Chérie Obéron, La Fabrique de Rilou, La Queue Du Chat, Quat’rues, Maravilla, So Simbo, Minabulle, Minizabi, Colchik ou encore une marque que Mode in Belgium a déjà interviewé pour vous : La Petite Gervaise ! La Petite Gervaise confectionne des vêtements à partir de 2 ans mais pour Tale me, la marque va produire dès le berceau.

tale-me-hiver-2014-15-www.photoperinne.

tale-me-hiver-2014-15-www.photoperinne.

J’ose, tu oses, ILS osent… !
Aujourd’hui, c’est une petite communauté qui se prête et s’échange des vêtements pour une durée moyenne de 3 mois. Anna propose deux packs :

  • Un pack surprise de 5 vêtements différents (un peu moins cher que le suivant) selon quelques critères de préférence du client.
  • Un pack composé par le client.

Les infos nécessaires, primordiales, utiles et qui suppriment les angoisses :

  • Et si le vêtement est tâché, usé, déchiré ? Vous ne payez rien ! Tale me ne souhaite pas que le vêtement soit un frein à l’amusement.
  • Une initiative « Made in here et eco-friendly » mais à quel prix ? Ça varie entre 21€ et 28€ par mois et pour 5 vêtements.
  • En mars, Tale me accueillera un tout nouveau site web.
tale-me-hiver-2014-15-www.photoperinne.

tale-me-hiver-2014-15-www.photoperinne.

http://www.taleme.be 

Cyrielle Mincier